Nous cultivons des légumes, des petits fruits et des plantes aromatiques sur une petite surface de la ferme, sans apport de produits chimiques. Nous prenons soin de respecter le sol et ses habitants au maximum, en favorisant le non labour, effectuant la rotation des cultures et en valorisant les associations favorables. Nous encourageons l’accueil d’animaux alliés, tels que les hérissons, les oiseaux ou les coccinelles, en conservant des zones naturelles où ils peuvent se réfugier. Les fleurs sauvages et auxiliaires ont également leur place dans le champ. Elles apportent de la poésie, nourrissent abeilles solitaires et domestiques et protègent contre certaines maladies ou attaques de ravageurs. Les tagètes ou œillet d’Inde éloignent par exemple les nématodes qui s’attaquent aux racines des tomates.